lundi, avril 6

Gabon /agression en milieu scolaire : un lycéen incarcéré à “Sans famille”

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce n’est sans nul doute, la place à laquelle on penserait trouver Thomas Darnel OSSIMA ELLA âgé de 18 ans, inscrit en 2nde LE3 au lycée privé Vincent de Paul NYONDA de Nzeng-Ayong. Si et seulement si, son geste dépourvu de maturité, de respect de la vie humaine et des aînés ne l’avait pas conduit à poignarder son encadrant, Thierry NDONG. Placé en détention préventive à “Sans-famille”, le lycéen attend désormais son jugement. 

Au cours de la semaine écoulée, le lycée privé Vincent de Paul NYONDA a connu une journée dont l’issue aurait pu être dramatique. Ce jour-là, le lycéen agresseur jouait aux cartes avec d’autres camarades, dans une salle de classe pendant les heures de cours. Surpris par le surveillant qui aurait exigé la restitution du jeu, Thomas Darnel OSSIMA ELLA va opposer de la résistance, proférant même des menaces à l’endroit de son interlocuteur. 

Thierry NDONG va alors en alerter ses supérieurs. Mais, l’élève va lui asséner 3 coups de couteau dans le dos et dans l’arrière de l’épaule droite, ont indiqué nos confrères de “L’Union”. Se préparant à appliquer un coup supplémentaire, sous le regard ahuri de ses condisciples, avant d’être stoppé dans son élan. Le surveillant a été transporté d’urgence dans une structure sanitaire où son état a été stabilisé. Son agresseur quant à lui a été conduit au commissariat de Nzeng-Ayong, avant d’être transféré à “Sans-famille”, où il a été placé en détention préventive en attente de son jugement. 

À la suite de cette histoire rocambolesque, l’établissement a décidé de l’adoption de mesures de sécurité (caméras de surveillance et détecteurs de métaux) qui permettront de prévenir ces situations.

Share.

About Author

Leave A Reply