mercredi, janvier 22

Un éboulement de terrain entre Lambaréné et Fougamou coupe le Gabon en deux

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le lieu dit Montagne Tchad est l’endroit où le Gabon est actuellement divisé en deux territoires. Un glissement de terre bloque toute circulation depuis la nuit dernière. À seulement 60 kilomètres de Libreville, l’activité commerciale est fortement affectée par cette catastrophe sur l’unique voie de communication terrestre vers l’intérieur du pays et les pays voisins.

Vivement que le projet de la Transgabonaise, porté par le Gouvernement de la République, soit mis en branle. Car la dernière catastrophe enregistrée sur le linéaire de la route nationale 1 (RN1) paralyse actuellement une partie de l’activité économique du pays. En effet, un éboulement de terrain sur l’axe routier Lambaréné-Fougamou, à cheval entre les provinces du Moyen-Ogooué et de la Ngounié, empêche tout véhicule de circuler.

Les photos du phénomène de la nature, allègrement relayées et commentées sur les réseaux sociaux, montrent un monticule de terre immense obstruant complètement la voie. Les petites automobiles tout comme les gros porteurs, sont stationnés de part et d’autre de ce gigantesque monticule de terre rouge, incapable de faire un mètre de plus.

L’incident a vraisemblablement été causé par les pluies diluviennes qui se succèdent ces derniers jours. La nature ayant pris ses droits sur cette portion de route, les commerçants itinérants sur celle-ci n’ont pas d’autre choix que d’attendre que les autorités y remédient. En attendant, l’on peut conjecturer sur les désagréments que ce sinistre va occasionner sur l’économie locale.

Share.

About Author

Leave A Reply