mardi, novembre 12

Port-Gentil: séquestrée puis violée, elle réussit à faire enfermer ses 2 kidnappeurs

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Il n’en finit pas des cas de viol au Gabon. Il y’a quelques jours maintenant, à Port-Gentil, une jeune femme de 19 ans, D.R.U a été séquestrée, puis violée par deux hommes Trésor MAPANGOU, 24 ans et Hans MANDZANGA ROLENGA âgé de 29 ans. Interpellés puis auditionnés, les deux hommes ont été inculpés pour viol séquestration, violence et voies de fait.

Ce jour-là, c’est d’une altercation entre deux gangs rivaux que suivre la nuit tragique vécue par la jeune D.R.U. Au cours de la dispute Hans MANDZANGA ROLENGA a été blessé par le petit ami de la victime, à l’aide d’un morceau de bouteille cassée. Face à cette situation humiliante, l’homme blessé a décidé de s’en prendre à cette dernière. «J‘ai séquestré la fille parce que son petit ami m’avait blessé», a-t-il reconnu.

Cependant, pendant qu’elle était retenue en otage par ses deux bourreaux, ceux-ci auraient abusé sexuellement de D.R.U. Une accusation, que les présumés violeurs rejettent en bloc. Pourtant, le témoignage de la jeune D.R.U reste sans équivoque.

«Après une bagarre entre les mis en cause et les amis de ma copine Aline VANDJI, Trésor blessé durant l’altercation et son ami m’ont entraînée de force dans la pénombre. Y étant, il a proposé à son ami de prendre du plaisir à me violer. Sous la menace d’un couteau,ils m’ont déshabillée et ont abusé sexuellement de moi» a-t-elle dénoncé.

Ajoutant, que les agresseurs, ont joint ses parents pour réclamer une rançon de 50 000 Fcfa. Après avoir prétexté d’avoir faim, D.R.U a profité de l’absence de son bourreau, pour crier à l’aide. Attirant ainsi l’attention de personnes venues la libérer.

Interpellés puis présentés devant le Procureur de Port-Gentil, les deux kidnappeurs ont été placés sous mandat de dépôt à la prison du Château, où ils attendent leur sentence.

Source: l’Union

Share.

About Author

Leave A Reply