«PCMM reste une Personnalité incontournable», dixit Paul LÉKOGO

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Militant de première heure du Parti social démocrate (PSD), Paul LEKOGO a vu naître le Parti politique de Pierre Claver MAGANGA MOUSSAVOU. Aujourd’hui retraité, il continue sa lutte pour l’effectivité de la Provincialisation et refuse qu’on tente d‘assujettir ou de ternir l’image de son Président de parti qu’il défend encore dans cette tribune, arrivée à notre rédaction, bec et ongles.

«Après son départ de la Vice-présidence de la République, Pierre Claver MAGANGA MOUSSAVOU (PCMM) n’est pas resté inactif. Ceux qui suivent ses activités pourront le confirmer. Sur le terrain pour les élections législatives partielles, il communique sur le fait que depuis 1993, le seul parti de l’Opposition qui siège sans discontinuer à l’Assemblée Nationale et au Sénat depuis sa création est bien le sien, le Parti social démocrate (PSD). Les autres partis politiques vont et viennent comme des épiphénomènes de mode et disparaissent.

Sur un tout autre plan, PCMM après son limogeage se retrouve dans son ranch de Moutassou et dans sa ferme d’Oussoutou. On peut alors comprendre son autonomie et sa moindre dépendance vis-à-vis des pouvoirs publics. Enfin, l’attitude qu’il observe pour ne pas se précipiter en direction des populations comme s’il était à la recherche d’une fonction perdue voudrait signifier tout simplement que chaque fonction occupée lui apporte une expérience supplémentaire, mais sans plus. Et cette expérience à nulle autre pareille avec son programme sous-tendu par la Provincialisation.

PCMM est une personnalité consultée pour son expérience riche et pour sa liberté de ton. Aujourd’hui encore, ceux qui contestaient énergiquement les élections le consultent et, par là même, reconnaissent les lois en vigueur.

Dans cette perspective, les activistes qui pleurnichent dans les réseaux en tentant de discréditer une personnalité de ce rang, n’ont absolument rien compris et font dans l’émotion inutile».

Share.

About Author

Leave A Reply