Se connecter avec nous
Banner

Politique

Gabon: A quel niveau du challenge «balance ton caillou au sosie» de BBM?

Publié

sur

L’arrivée de Ya Ali Bongo Ondimba (ABO), ce samedi 23 mars 2019, à 17h pétantes, a consacré un énième camouflet à l’opposant, ex-allié d’Ali Bongo, Bruno Ben Moubamba, que ses combis appellent affectivement (BBM). Après l’élection de 2009, puis celle de 2016, pour bolai avec la déconvenue des couplées d’octobre 2018, l’homme fort de Moabi vient encore de se prendre une claque ce jour. Pour cause, son vœu de voir un Ali Bongo se faire caillasser comme s’il était dans la bande de Gaza, par ses concitoyens, c’est plutôt terminé par une nouvelle démonstration de liesse populaire.

Lancé le 21 mars dernier, sur son compte Facebook, le challenge «balance ton caillou au sosie», avait pour but de convaincre l’opinion nationale et internationale que le rejet de la personne d’Ali Bongo Ondimba est accepté par tous et de tous. Transformé, depuis sa convalescence au Maroc, en marionnette, tantôt en sosie, selon le gré du président de l’Alliance pour le changement et le Renouveau (ACR), les populations n’avait qu’une seule mission: Ndem en masse le sosie d’Ali Bongo. Seulement après plus d’une décennie dans l’opposition, faute est de constater que BBM, ancien vice-premier ministre d’ABO, ne Know toujours pas Top les bomas. Pire, il forget même que la Populas a la rancune tenace. Les «colabos», comme sous Vichy, ce n’est pas trop son Wé. Avec le Gaboma, quand tu as enlevé ton corps mieux tu reste là-bas. Donc pour attendre le ndoss, le ndobaba today, il était flop, plusieurs milliers, de gabomas qui sont kaime voir face to face, de là à là, leur prési. Certains, si niè n’était pas là, étaient même prêt à se jeter sur la cotché ou il était avec sa nga toubab.

Pour cerner l’aigreur de BBM, il faut plonger avec appétit dans les arcanes du livre du psychiatre français Joël Pon, “ Histoires extraordinaires de patients presque ordinaires”, qui dans l’une de ses pages a dit, «plus grandiose est le rêve, plus sombre est la déconvenue». De la grandeur et de la majesté, BBM en a toujours rêvé, mais en tant que président de la République et non au niveau de la fine épaisseur qu’il représente depuis peu pour la plèbe. Jouer le rôle du calife à la place du calife, c’est cela l’objectif de BBM. De sa «pseudo opposition rigide» au régime «Bongo-Pdg» de 2009, à la cohabitation post électorale de 2016, BBM à Waka jusqu’au point de retrouver les rangs de l’activisme.

En tout cas, en attendant une nouvelle farce, l’ennemi de l’autre, malgré la wonte, l’échoué a continuer à dé(BLA)térer, ou plutôt japper comme un caniche sur sa page Facebook. Les gabonais ont désormais les «eyes open». Leur scanner même dans le vin ou dans les cobolos leur permet de cerner top le bon du chintoko, le bon grand de lalo.

Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Politique

Concertations politiques : Ali BONGO fixe la rencontre au 13 février

Publié

sur

Ali Bongo BONGO ONDIMBA a fixé la date de la concertation avec l’ensemble de la classe politique au lundi 13 février prochain. C’est ce qu’a annoncé le communiqué final du Conseil des ministres de mercredi 1er février dernier. En effet, précise-t-il, «fidèle à son engagement de promouvoir la paix et l’état de droit démocratique, le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA a informé le Conseil des Ministres de sa décision de convier la classe politique à une concertation à compter du 13 février prochain». L’annonce du début de cette grande messe politique devrait d’ores et déjà donner aux différents états-majors de mieux se préparer. Faut-il rappeler que «cette rencontre devrait permettre d’établir les conditions de l’organisation de consultations électorales apaisées».

MEZ

Continuer La Lecture

Politique

Libreville /PDG: les commerçantes d’Okala “réaffirment leur soutien à la politique d’ABO”

Publié

sur

L‘on peut dire que les rencontres de proximité initiées par le parti démocratique gabonais (PDG) portent leurs fruits. Du moins, dans le 1er arrondissement de Libreville, ce samedi 28 janvier 2023, elles n’ont pas été vaines. Car au passage des cadres dudit parti, des commerçantes exerçant au quartier Okala ont dit “oui” à la politique menée par le Chef de l’État, Ali BONGO ONDIMBA.

Ce weekend, l’honorable Gabriel MALONGA MOUELE, le premier Secrétaire d’arrondissement, Judes Pety DIBAKA, Patrice ABOUBAKAR NENDJOT ainsi que le Membre du Conseil consultatif, Hugues MBOUMBA NGUEMA quiaccompagnaient les fédéraux du premier siège du 1er arrondissement et de nombreux militants sont allés à la rencontre des jeunes et des femmes.

Dressant la liste des difficultés qu’elles rencontrent dans leur quotidien, les commerçantes de ce siège du 1er arrondissement de Libreville se sont dites satisfaites de la politique menée par Ali BONGO. Tant et si bien qu’elles lui ont réitéré leur soutien.

La rencontre au cours de laquelle régnait une ambiance festive, s’est achevée sur une note de satisfaction tant pour les populations que pour la délégation du parti de la majorité. Apportant ainsi la preuve de ce que la nouvelle méthode de travail qui consiste à réaliser des rencontres de proximité est bien efficace.

Continuer La Lecture

Politique

Gabon 2023 /PDG: plus de 100 nouvelles adhésions pour le 1er arrondissement de Libreville

Publié

sur

Samedi 28 janvier dernier, les cadres du Parti démocratique gabonais (PDG) du 1er arrondissement se sont déployés à Okala, dans deux rencontres de proximité et d’ échange avec les populations de ce quartier du premier arrondissement comptant pour la circonscription électorale du 1er siège. Ces rencontres de proximité entrent dans le cadre des rencontres de proximité axée dans le cadre du renforcement du processus d’enrôlement des électeurs de cette circonscription électorale. Il s’agit du nouveau style de travail initié par la fédération de la circonscription électorale du premier arrondissement 1er siège de Libreville du parti portant série de rencontre de proximité avec les populations.

Le PDG est déjà sur le terrain pour ratisser large, en perspective des élections présidentielles et deux autres échéances électorales prévues cette année (législatives et locales). La délégation était notamment constituée de l’honorable Gabriel MALONGA, le secrétaire adjoint 1Judes Pety DIBAKA, le camarade Patrice ABOUBAKAR NENDJOT, le membre du comité central Hugues MBOUMBA NGUEMA, les fédéraux du Premier Arrondissement et des nombreux militants. En tout, c’est un peu plus de 100 nouvelles adhésions de jeunes qui ont adhéré au Parti de masses. Les nouveaux jeunes pedegistes ont signés in situ leurs fiches d’adhésion au Parti donnant lieu à leur insertion de suite dans les structures de base.

Profitant de l’occasion ainsi offerte, les femmes commerçantes d’okala ont exposé leurs difficultés quotidiennes; difficultés que les cadres pedegistes du premier arrondissement entendent transmettre à qui de droit pour un règlement optimal dans les meilleurs délais. À l’unisson, les jeunes et les commerçantes d’ Okala ont réaffirmé leur Soutien total à la Politique d’Ali BONGO ONDIMBA. Déroulées dans une ambiance conviviale et citoyenne, les deux rencontres se sont achevées par une collation.

MEZ

Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner

Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.


Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.