6e Assemblée générale de l’APNODE: J-P OYIBA favorable à la formation des parlementaires et personnel de Parlement

Pinterest LinkedIn Tumblr +

C’est une des requêtes énoncées par le 5e vice-président de l’Assemblée nationale, Jean-Pierre OYIBA, représentant le président de ladite institution, Faustin BOUKOUBI lors de la 6e assemblée générale annuelle du Réseau des parlementaires africains pour le développement (APNODE), les 26 et 27 août 2021. Intervenant sur de nombreuses problématiques afférentes à leur fonction, le député du 1er arrondissement de la commune de Franceville a évoqué la nécessité des parlementaires à bénéficier d’une formation, de même que les personnels administratifs qui opèrent au sein du Parlement. 

A l’entame de son discours, Jean-Pierre OYIBA a tenu à rappelé à ses homologues les missions constitutionnelles de la Chambre à laquelle ils appartiennent. En effet,  en plus de voter des lois, cette dernière soit consentir l’impôt et contrôler l’action du gouvernement. Il convient donc selon lui, d’initier des formations à l’endroit des élus de manière à ce qu’ils se les approprient au mieux. 

Banner

Poursuivant par ailleurs son intervention, l’élu de la province du Haut-Ogooué a axé son propos sur 3 questions d’importance toute aussi grande. Il a abordé l’importance de l’intégration des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans l’organisation et le travail parlementaire, de même que la nécessité d’une meilleure collaboration entre les pouvoir exécutif et législatif afin d’assurer un meilleur contrôle des actions réalisées au profit des populations. Enfin, une sensibilisation optimale à la situation sanitaire qui mine le continent pour les citoyens, indique le quotidien “L’Union” (N°13 711).

Share.

About Author

Comments are closed.