Jeux paralympiques de Tokyo: l’élan de générosité de Sylvia BONGO ONDIMBA redynamise les athlètes gabonais

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Prévu pour se dérouler du mardi 24 août au 5 décembre 2021, le Gabon sera représenté aux Jeux paralympiques de Tokyo par 2 athlètes au lieu de 3, grâce au cœur généreux de la Première dame, Sylvia BONGO ONDIMBA. Malgré le fait que la contribution de l’État tarde à venir, c’est avec des cœurs amplis de joie que David MOUKAGNI, amputé du bras droit, se prépare pour le 100 et 200 mètres homme ; et qu’Audray MENGUE, jambes atrophiées, concourant au poids et au javelot, ont pu se rendre à Tokyo pour y prendre part.

Une compétition qui promet des surprises tant le moral des compétiteurs, qui en dépit d’un accompagnement précaire, se disent prêts à se surpasser, mais surtout restent très enthousiastes pour le bien du pays qu’ils représentent. L’objectif étant de repartir de la compétition avec la médaille, les compétiteurs semblent ne pas être abattus par les financements qui tardent à être débloqués par le Ministère des Sport.

«Mes performances actuelles sont bonnes et j’ai l’intention de passer au 1er tour et de revenir au pays avec une médaille», a indiqué David MOUKAGNI. Un enthousiasme exprimé depuis qu’il a bénéficié d’un appui matériel de la première dame du Gabon, Sylvia BONGO ONDIMBA.

A noter que comme disait Hannah MORE, une femme de lettres britannique «les objectifs que tu te fixes, t’aident à surmonter des problèmes provisoires», c’est ce que semble montrer les sélectionnés gabonais des Jeux paralympiques, indique www.voaafrica.com. Une attitude qui n’a été rendue possible que grâce au caractère social de la première dame.

Share.

About Author

Comments are closed.