Gabon /Plan de régulation des situations administratives : l’objectif des 50% à mi-parcours loin d’être atteint

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le 13 juillet 2021, sur instruction du ministre de la Fonction publique, Madeleine Edmée BERRE, la Secrétaire générale du ministère, Habiba ISSA YANGA, a procédé, à la remise officielle du compte rendu des travaux de suivi du Forum de la fonction publique et du rapport d’exécution à mi-parcours, du plan de régularisations des situations administratives 2020-2021, aux partenaires sociaux, représentés par Joël ONDO ELLA, Vice-président du comité de pilotage du Forum de la fonction publique. Lequel a constaté, au sortir de la rencontre, que le gouvernement a encore beaucoup à faire pour atteindre l’objectif des 50%.   

En effet, il ressort dudit rapport que de janvier à juin 2021, 1684 situations de reclassement ont été régularisées, avec un impact dans toute l’administration gabonaise. S’agissant des recrutements, 1962 agents ont été recrutés dont 1161 sortants des écoles et 801 reclassements, toutes administrations confondues.

Néanmoins, Joël ONDO ELLA a regretté la cadence des efforts du gouvernement à régulariser la situation, une cadence plutôt lente. «Nous avons suivi la présentation du ministère de la Fonction publique. L’objectif était d’atteindre 50 % des régulations à mi-chemin. Or, les pouvoirs publics n’ont plus réaliser que 38% des attentes. C’est pour cela que nous leur demandons d’accélérer un peu la cadence», a indiqué Joël ONDO ELLA. 

Banner

En rappel, tel que l’indique “l’Union” (N° 13 674), le plan progressif de régularisations étant toujours en cours, le Ministère de la Fonction Publique tient à rassurer les partenaires sociaux qu’il ne ménagera aucun effort afin d’atteindre les objectifs qu’il s’est assignés. Cette démarche vise à répondre aux exigences du Plan d’Accélération de la Transformation (PAT) initié par le Président de la République, chef de l’Etat, son Excellence Ali BONGO ONDIMBA.

Share.

About Author

Comments are closed.