Covid-19 /JO de Tokyo: “Il n’y aura pas de spectateurs”, dixit le Japon

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Au regard de la recrudescence du Covid-19 au Japon, le gouvernement nippon par l’entremise de la ministre des Jeux olympiques (JO) Tamayo MARUKAWA
a annoncé, le 8 juillet 2021, qu’il n’y aurait finalement pas de spectateurs lors des JO de Tokyo prévus dès ce 23 juillet 2021. Des mesures draconiennes ont été imposées alors que le monde croyait que la vaccination permettrait enfin de sortir de cette boucle infernale.

Alors que le variant Delta fait rage au Japon et représenterait 30% des cas à ce jour, le Premier ministre japonais Yoshihide SUGA a déclaré que «nous devons renforcer les mesures pour éviter que les infections ne se propagent à nouveau dans tout le Japon, compte tenu de l’impact des nouveaux variants». Donc, pour plus de sécurité, tel que l’a déclaré la ministre des JO «nous sommes tombés d’accord sur le fait qu’il n’y aura pas de spectateurs dans les sites à Tokyo», à l’issue d’une réunion avec toutes les parties prenantes aux JO, dont le Comité international olympique (CIO).

Les organisateurs des JO et les autorités locales nippones ont demandé au public, de s’abstenir d’assister au marathon et aux épreuves de marche, qui doivent se tenir à Sapporo, à plus de 800 km à vol d’oiseau au nord de la capitale japonaise. «Au regard de la situation actuelle du Covid-19, il sera nécessaire de réduire le risque infectieux en limitant les déplacements du public», ont-ils insisté dans un communiqué.

Les autorités locales ont annoncé «l’annulation» du relais de la flamme olympique «sur la voie publique» dans la capitale. Tous les tronçons qui devaient se dérouler sur la voie publique entre le 9 et le 23 juillet, «ont été annulés, à l’exception de zones insulaires isolées» concernant l’archipel d’Ogasawara, situé à 900 km au sud de Tokyo.

À la place, de petites cérémonies d’allumage de la flamme olympique devraient être organisées à différents endroits de la capitale «sans spectateur», ont ajouté les autorités de Tokyo dans un communiqué en invitant les habitants à les regarder en streaming «confortablement» chez eux.

Ainsi, tel que l’indique “La Libreville”, cette situation inquiétante, de l’Asie et d’ailleurs dans le monde, ont poussé nos autorités a multiplié ces derniers jours les appels à la vaccination. Mais à quand le dénouement de cette pandémie?

Share.

About Author

Comments are closed.