Protection de l’environnement: Ali BONGO réitère l’engagement du Gabon au Prince Charles

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce 11 mai 2021, Ali BONGO ONDIMBA (ABO), en visite de travail à Londres, a rencontré le Son Altesse Royale (SAR) Le Prince de Galles. Au menu de leurs échanges, les deux hommes connus pour être «de véritables amis», ont passé en revue des points d’intérêt commun, notamment ceux relatifs à la protection de l’environnement et de la biodiversité. Lesquels seront abordés lors de la 26è conférence annuelle de l’organisation des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26), qui se tiendra du 1er au 12 novembre prochains à Glasgow en Ecosse. 

Désigné leader du groupe des négociateurs africains, le Gabon, résolument engagé à la protection de l’environnement, prévoit d’apporter son soutien au Royaume- Uni, président de ladite conférence. Afin que les enjeux d’adaptation ainsi que les politiques de réduction d’émission de carbone (CO2) soient mieux prises en compte. 

Ainsi en assure le chef d’État gabonais, «dans ce combat, le Royaume-Uni peut compter sur le Gabon qui assumera pleinement ses responsabilités lors de la COP 26». D’autant que le prince Charles soutient la mise en place d’un fonds vert pour relever l’économie circulaire. Et le Gabon, acteur de l’économie verte en Afrique, dispose de véritables atouts pour en bénéficier. 

Banner

Pour le reste, le président gabonais, s’est réjouit de ces retrouvailles avec le prince Charles, qui lui a témoigné d’un soutien sans faille à la suite de son accident vasculaire cérébral survenu trois ans plus tôt, en octobre 2018. Sur sa page Facebook, il s’est dit «Très heureux et honoré d’avoir retrouvé S.A.R le Prince de Galles avec qui je partage une même préoccupation pour la défense de l’environnement, du climat et de la biodiversité». Avant de lui redire sa reconnaissance, «à titre plus personnel, j’ai remercié le Prince de Galles pour le soutien constant qu’il m’a apporté lorsque j’ai traversé, en 2018, une épreuve difficile, aujourd’hui surmontée grâce à Dieu». 

Share.

About Author

Comments are closed.