Franceville: élan de solidarité des auditeurs de Radio Gabon envers un paralysé 

Pinterest LinkedIn Tumblr +

A Franceville, dans la capitale provinciale du Haut-Ogouée, Nazaire MPIGA un quinquagénaire, paralysé depuis déjà 4 ans suite à un accident d’abattage, a reçu un kit médical des mains du Directeur général (DG) de Radio Gabon, Bertrand EBIAG-ANGOUÉ, accompagné du maire de la commune, Joachim LEKOGO, le 8 mai 2021. Un geste qui a pu être réalisé grâce au cœur généreux des auditeurs de l’émission “Thermomètre” de Radio Gabon, pour ainsi redonner à Nazaire une lueur d’espoir. 

Tout à commencer par une note vocale larmoyante relatant l’histoire de Nazaire,  envoyée à l’émission “Thermomètre” qui traite des faits de société sur Radio Gabon présentée par l’animatrice, Annie Charmelle OVOLO. Suite à cette bouleversante histoire, les auditeurs de la Radio ont participé à hauteur de 750 000 Fcfa, ce qui a permis d’avoir un matelas médicalisé et un fauteuil roulant, ainsi de redonner à cet homme un minimum de dignité.

«En septembre 2020, je reçois une note vocal de 18 minutes au total. Et à l’intérieur, c’est un compatriote qui me raconte sa vie et sa préoccupation. Alors nous avons étudié son cas pendant deux bons mois et finalement nous avons jugé utile de lancer une chaîne de solidarité, un cri d’alarme pour ce compatriote victime d’un accident d’abattage et paralysé depuis des années», relate l’animatrice.  

À sa grande surprise, l’appel a suscité de nombreuses réactions. En effet, «plusieurs personnes ont été touchées, notamment le SAMU social, qui a été dépêché sur place pour les premiers soins. Et après examen, il a été convenu qu’il lui fallait, pour un meilleur être, un lit médicalisé», a-t-elle poursuivi. 

Nazaire MPIGA et sa famille, secoués par ce geste, ont tenu à remercier la grande famille des auditeurs de l’émission “Thermomètre”, ainsi que le directeur de la Radio. «Je suis très heureux et je n’ai pas de mots. Je remercie tout le monde pour cet élan de solidarité. J’étais en enfer et maintenant je vois une lueur d’espoir», a-t-il déclaré, exprimant ainsi à ses bienfaiteurs sa profonde reconnaissance. 

Share.

About Author

Comments are closed.