Gabon: Okondja sous le choc après la découverte d’une fille de 20 ans violée & tuée

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Récemment à Okondja, le chef-lieu de la Sébé-Brikolo, le corps d’une jeune fille dénudée, âgée de 20 ans, a été découvert. Une situation qui a donc eu pour effets de creer la psychose dans la bourgade.

C’est donc sous le choc que se trouve la population de cette localité depuis la découverte de cette femme à demi-nu présentant des hématomes et des traces de spermatozoïdes sur la partie génitale.

En effet, après l’acte atroce qu’à subit la victime, son agresseur a jeté le corps sous un pont pour dissimuler la dépouille. Néanmoins, personne n’a été appréhendé, aucun suspect en détention jusqu’à ce jour.

En rappel, les cas de viol sont devenu récurrent dans notre pays et à Okondja en particulier. Souvenons-nous de cet agent du service cadastral en poste à Okondja retrouvé pendu, accusé de viol sur mineure en réunion. Une fois de plus, cet acte vulgaire a suscité une grande émotion dans la Sébé-Brikolo. La famille de la victime et la communauté des réseaux sociaux demandent que justice soit faite, tel que mentionné dans une publication récente d’ “Africdirect.com”.

Share.

About Author

Comments are closed.