Bitam /Sénatoriales 2021: E. ONDO METHOGHO confirme la trahison des conseillers PDG et promet des représailles

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans une interview accordée au quotidien “L’Union”(N°13548) et publiée hier vendredi 12 février 2021, le candidat aux dernières élections sénatoriales dans le siège du département Ntem, est revenu sur le déroulement du processus électoral, notamment la volte-face des conseillers du Parti démocratique Gabonais (PDG) qui «ont voté contre le candidat de leur propre parti». Il a ainsi affirmé que les dissidents ont été identifiés et seront sanctionnés en conséquence.

Banner

Si Emmanuel ONDO METHOGHO peut souffler après une victoire poussive au terme du second tour des élections sénatoriales face au candidat de Démocratie Nouvelle (DN), il semble toutefois qu’il n’a pas encore tout à fait réglé ses comptes. En effet, le dinosaure du PDG a confié à nos confrères de “L’Union” que les votes de certains conseillers du parti ont failli lui coûter l’élection, notamment au premier tour, où il a curieusement été battu par Christian Edou MINTSA de DN.

Selon ce dernier, «Il y a eu des cas d’indiscipline. Des candidats élus sur la liste du PDG ont voté contre le candidat de leur propre parti». Une trahison qui semble avoir suscité l’ire du cacique du Woleu-Ntem, qui a promis des représailles contre ces voix discordantes. «Nous les connaissons et le parti va s’en charger au moment opportun», a-t-il lancé.

Banner

De ce fait, il faut croire que le PDG aura fort à faire dans les prochaines semaines, entre recadrer et sanctionner les cadres dissidents et faire face aux nombreux recours introduits par les candidats de l’opposition auprès de la Cour Constitutionnelle. Toutes choses de nature à retarder l’ouverture de la session parlementaire prévue le 5 mars prochain.

Share.

About Author

Comments are closed.