Nyanga: La dégradation de l’axe Moukoko-Mbaka inquiète les populations de MOABI

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Situé dans le département de la Douigny (NYANGA), le tronçon reliant le village Moukoko-Mbaka se retrouve en état de dégradation avancée. La route à 20 km de Moabi, nourrie de ponts à risque, devient impraticable. La situation qui perdure depuis plusieurs mois, est désormais une véritable source d’inquiétude pour les riverains qui semblent être laissés à l’abandon.

En effet, ce tronçon qui permettait aux routiers de Mouila de rallier Moukoko-Mbaka, a perdu de sa qualité , au point de contraindre les populations à user de leurs jambes pour se rendre à Moabi. D’après nos confrères de “l’Agence Gabonaise de Presse” (AGP), afin de pallier à cette difficulté, les populations ont effectué des travaux d’aménagement de la chaussée avec les piètres moyens à leur disposition. «Nous semblons être abandonnés par les pouvoirs publics», s’est indigné le Chef du village Moukoko, dans le canton Doubandji.

Par ailleurs, d’autres voies non bitumées se retrouvent en situation de dégradation avancée. Il s’agit entre autres du tronçon Moulengui-Binza, Moabi et Mabanda. Désormais pour les populations, et les autorités locales, un seul souhait subsiste sur le sujet, une intervention de l’administration des travaux publics, à la charge du Ministre Léon Armel BOUNDA BALONZI

Share.

About Author

Comments are closed.