Les artistes appellent au boycott du festival Gabon 9 provinces

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Alors qu’il y a quelques jours, le ministre de la Culture Michel MENGA M’ESSONE, a annoncé la mise en place du nouveau format visuel du festival “Gabon 9 provinces”, plusieurs artistes gabonais ont informé sur la toile qu’ils n’y participeront pas. Au motif, une revendication sur l’adoption du statut de l’artiste gabonais. Le texte de loi y afférent semble être abandonné à l’Assemblée nationale depuis des lustres.

En effet, le 25 septembre 2020, plusieurs artistes à l’instar du rappeur Franck BAPONGA, ou encore du groupe Kifra-L ont rejet leur non participation à la 4ème édition du festival “Gabon 9 provinces“. D’après “Gabon review“, l’ensemble du collectif d’artistes prônant le boycott fustigent qu’en 2020, le statut de l’artiste au Gabon soit encore de “l’ordre de l’abstrait“.

En effet, malgré les efforts des acteurs précités, l’état d’avancement du projet de loi portant sur le statut de l’artiste au Gabon, semble rester bloqué dans les “starting-blocks“, de l’Assemblée et même du Sénat. Ainsi, depuis plusieurs décennies, les artistes gabonais se retrouvent dans l’incapacité de pouvoir vivre uniquement grâce à leur art.

Le présent acte de boycott effectué actuellement par ces derniers, est donc un énième appel aux autorités quant à la régularisation d’une situation qui devient de plus en plus gênante.

Share.

About Author

Leave A Reply