Gabon : reprise des vols commerciaux de passagers domestiques et internationaux sous la nouvelle réglementation

0

Les mesures de déconfinement mises en place par les autorités depuis le début de ce mois de juillet, ont vu notamment l’autorisation de reprise des vols commerciaux de passagers sur le territoire national, sous une nouvelle réglementation, plus stricte et plus soucieuse des mesures de sécurité, comme détaillé dans l’arrêté N57/2020/MTEIH du 30 juin 2020 émanant du ministère des Transports.

Cet arrêté signé de la main du ministre des Transports, de l’équipement, des infrastructures et de l’habitat, Léon Armel BOUNDA BALONZI, précise les nouvelles règles qui vont régir le secteur du transport aérien dans les prochains jours et jusqu’à nouvel ordre. La réouverture des frontières aériennes et la reprise logique des vols commerciaux à l’intérieur et à l’extérieur du pays vont se faire sous cette nouvelle réglementation portant modalités de reprise des vols commerciaux de passagers au Gabon.

Celle-ci autorise notamment la reprise des vols commerciaux au départ et à l’arrivée des aéroports du Gabon, l’embarquement et le débarquement au Gabon, pour « les passagers des vols commerciaux présentant la preuve de la négativité à un test RT-PCR de la Covid-19, effectué cinq jours au plus, avant la date de l’embarquement ou du débarquement par un centre agréé par les autorités sanitaires du pays d’origine ». Sous peine, pour la compagnie en infraction à cette règle, de ramener à ses frais, le passager non-conforme sur son lieu de débarquement en plus d’écoper d’une sanction administrative.

D’une part, les passagers des vols commerciaux, au départ du Gabon, sont soumis à l’obligation de présenter la preuve d’un résultat négatif à un test PCR de la COVID-19 dès lors que le pays de destination le requiert, souligne l’article 5 dudit arrêté. Selon l’article 6, l’obligation de présenter la preuve d’un résultat négatif à un test PCR de la COVID-19, effectué cinq jours au plus avant la date d’embarquement, s’impose également aux passagers de vols domestiques « au départ des villes déclarées à risque élevé par les autorités de gestion de la riposte à la COVID 19 ».

D’autre part, les transporteurs doivent présenter à chaque embarquement, lorsque cela est requis, «un plan de répartition des sièges et d’assainissement permettant aux autorités aériennes de s’assurer du respect des mesures de protection des passagers».

«Pour tout vol domestique ou international les passagers sont tenus de respecter les mesures suivantes :
porter obligatoirement un masque ;
présenter une température corporelle normale ;
se plier au protocole de distanciation entre passagers ;
remplir un formulaire de renseignements indiquant les références permettant d’être contacté en cas de besoin, ainsi que l’ensemble des informations sur sa situation sanitaire en rapport avec la Covid-19 ;
se soumettre et soumettre ses bagages au processus de décontamination mis en place dans l’aéroport».

Il est également prévu que tout passager testé positif lors de son débarquement sera confié aux soins des autorités sanitaires compétentes. Enfin, les passagers de vols internationaux arrivant au Gabon doivent « se soumettre à un test PCR de la COVID-19 dès leur débarquement à un aéroport du Gabon ; demeurer en auto-isolement à leur domicile jusqu’à la communication des résultats de leur
test, pour les nationaux et les résidents, ou en isolement dans un lieu défini par les autorités
compétentes, pour les non-résidents ».

Enfin, rappelons que par l’effet de l’arrêté du ministère de tutelle, les vols commerciaux de passagers, domestiques et internationaux, sont toujours autorisés à raison d’une fréquence deux vols par semaine et par compagnie aérienne.

Share.

About Author

Leave A Reply