mardi, octobre 22

Coopération Sud-Sud : assemblée générale du Réseau des acteurs francophones pour la coopération Sud-Sud et tripartite à Libreville du 10 au 12 octobre 2019

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La coopération Sud-Sud est au cœur des préoccupations de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), dirigée par la Rwandaise Louise MUSHIKIWABO. Le regain d’intérêt pour cette coopération a été favorisé l’entrée en vigueur de la Zone de Libre Échange Continentale (ZLEC). Du 10 au 12 octobre prochains, le Réseau des acteurs francophones pour la coopération Sud-Sud et tripartite (RAFSUD) se réunira à librement pour évoquer cette question, dans le cadre de sa première assemblée générale.

Co-organisées par le Ministère du Commerce et l’Organisation Internationale de la Francophonie, ces assises auront pour but d’envisager la mise en réseau des acteurs francophones pour créer les conditions d’échange et de partage d’expériences sur les marchés internationaux. Plus précisément, il s’agira de créer les conditions favorables à l’atteinte d’une croissance partagée, d’un développement durable dans les pays francophones, mais aussi le développement de la connectivité par le commerce, l’investissement et le financement.

Ce rendez-vous sera marqué par la présence du Premier Ministre Julien NKOGHE BEKALE ainsi que celle de plusieurs responsables et experts de l’administration, du secteur privé, ainsi que des acteurs de la société civile de tous les pays membres de la Francophonie impliqués dans la coopération tripartite. Ce sera aussi l’occasion de procéder à l’élection du bureau définitif, de formaliser la gouvernance et la structuration du réseau.

La coopération Sud-Sud et tripartite a été consacrée au Sommet de la Francophonie de 2014 comme un préalable au développement des échanges économiques et commerciaux entre pays et régions francophones. Elle est à cet effet, intégrée dans la planification à moyen et long terme de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

Share.

About Author

Leave A Reply