mercredi, novembre 20

Planet KEBAB ouvre son fast-food à l’Aéroport International Blaise Diagne au Sénégal

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Il y a quelques jours se terminait le Championnat du Monde de Fortnite , qui poussait un peu plus le monde surprenant de l’esport dans le commun des mortels. Des stades remplis , des “cash prize” de plus en plus élevés, l’esport commence a ressembler et a rassembler de plus en plus d’adeptes au Sport. Et en terme d’audience se pose l’éternelle problématique de la mobilité. Comment voyager le plus facilement possible pour vivre la meilleure expérience ?

Le 28 juillet se terminait le festival TomorrowLand , le plus grand festival de musique électronique au Monde , qui vend la destination de la petite ville de Boom en Belgique . C’est 400 000 spectateurs , qui voyagent pour rejoindre cette ville inconnue pour les non-passionnés de musique électronique, pour écouter la performance de plus de 1000 artistes . Au point où Brussels Airlines y dédit un avion spécial pour y convier 147 passagers privilégiés , chaque année qui commencent leur expérience avec un Dj en plein vol , arrivant à l’aéroport littéralement les pieds en l’air et les mains au sol. Difficile d’oublier ce type d’expérience n’est-ce pas ?

De ce point, intéressons – nous à l’expérience de nos aéroports en Afrique , surtout au Sénégal qui vient d’inaugurer le sien tout juste en 2017 , donc nous sommes bien à l’heure de quelques bilans.

” il faut minimum 45 minutes en transport pour y accéder.

Et le meilleur plan vous coûtera 6000 fcfa ( 9 euros ) / ( 10 usd ) pour un bus climatisé disponible toutes les 30 minutes depuis l’aéroport comme depuis sa gare en face du stade Léopold Sédar Senghor. “

Premièrement l’accessibilité , situé à 30 minutes de la nouvelle ville intelligente ( SmartCity ) de Diamnadio, il faut minimum 45 minutes en transport pour y accéder. Et le meilleur plan vous coûtera 6000 fcfa ( 9 euros ) / ( 10 usd ) pour un bus climatisé disponible toutes les 30 minutes depuis l’aéroport comme depuis sa gare en face du stade Léopold Sédar Senghor. On est bien d’accord qu’après 45 minutes en position assise dans un bus où la température frôle les 19 degrés Celsius , même les champions de Yoga et mangeurs de Tchiep Bou Yapp ( Plat sénégalais ) en tout genre auront une petite crampe d’estomac.

Secundo , il faut bien se nourrir pour attendre son vol et rester lucide surtout que un petit somme de 15 minutes peut vous faire rater votre vol . Soyez vigilant. Bien sur friandises , jus de fruits locaux , viennoiseries avaient déjà conquit le paysage de l’AIBD en tout genre. Mais il manquait depuis 2 ans une expérience bien locale , sur standard et qui avait déjà fait ses preuves dans la capitale dakaroise et bien au-delà de nos frontières. Aux dernières nouvelles, il s’agirait bien depuis le 28 juillet de la présence du leader sénégalais du Kebab authentique : ” Planet Kebab “.

” Une offre rapide , haut de gamme , des aliments frais pour une hygiene irréprochable respectant les standards internationaux.

C’est une équipe de plus de 150 personnes dirigée par Rayan Hachem , le jeune CEO de Planet Kebab Afrique qui était déjà un pionnier à l’époque avec son expérience de jeu vidéo en fast-food au Sénégal. le Sénégalais qui a fait ses armes dans les grand groupes de médias européens présente aujourd’hui aux 100 000 passagers quotidiens de l’Aéroport Blaise Diagne, une offre et une expérience fast-food tournée vers le Monde.

C’est aussi 19 583 joueurs sénégalais de jeu vidéo sur pc , passionnés de FIFA19 qui connaissent la Marque de ” Culture Kébab ” au Sénégal. Joueurs amateurs , semi – pros ou pros qui sont destinés si le futur le leur permet, à voyager à l’international pour représenter leur pays sur les plus grands tournois de jeu vidéo ( esport ). Comme la FIFA Interactive World Cup de Londres ou les plus grandes conventions Gaming au Monde comme la Paris Games Week en France ou la Gamescom en Allemagne.

” C’est aussi 19 583 joueurs PC sénégalais de jeu vidéo , passionnés de FIFA19 qui connaissent la Marque de – Culture Kébab – au Sénégal. ”

La franchise innove et reste encore pionnière depuis l’année dernière avec l’organisation de sa propre ligue esport ( jeu vidéo compétitif ) de tournois FIFA19 sur Playstation : la GK ligue en partenariat avec l’agence Gaming Gamecampcities . Au Sénégal comme au Mali avec des prix de récompense allant de 100 000 fcfa à 500 000 fcfa pour les joueurs les plus talentueux , Planet Kebab crée une expérience différente à l’intérieur de ses fast-foods pour les ” gamers ” .

L’esport devient depuis peu à peu au fil des ans un enjeu touristique mondial , une discipline olympique en devenir et un levier de croissance pour les économies qui ont une réelle stratégie sur les industries créatives.

Riot Games , studio de développement du jeu vidéo et titre esport mondialement connu : League of Legends. Le studio a estimé que sa finale du printemps de la LEC 2019

( League of Legends European Championship ) , a contribué à hauteur de 2.358.417 € (2.118.247,60 £ , 1 547 020 140 Fcfa ) à l’économie locale de la ville de Rotterdam en hollande dans la période de seulement 2 jours. Ville bien connue pour son musée maritime et son architecture audacieuse . Une étude portant sur l’événement a combiné des sondages sur place et des données sur la vente de billets pour trouver un chiffre estimatif, ce qui a permis au promoteur d’évaluer l’impact qu’il produit avec ses événements.

” Le studio a estimé que sa finale du printemps de la LEC 2019 ( League of Legends European Championship ) , a contribué à hauteur de 2.358.417 € (2.118.247,60 £ , 1 547 020 140 Fcfa ) à l’économie locale de la ville de Rotterdam en hollande dans la période de seulement 2 jours. ”

L’article au complet en cliquant ici: https://www.gamecampcities.win/post/planetkebabopensindakaraiportgg

Share.

About Author

Leave A Reply