Soudan: civils et militaires s’accordent sur le partage du pouvoir 

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Deux semaines après la chute d’Omar El BÉCHIR, les meneurs de la contestation et l’armée ont, ce 27 avril 2019, trouvé un accord pour mettre en place un conseil conjoint entre civils et militaires.
Mercredi dernier, les deux camps avaient convenu d’ouvrir des pourparlers. Chose faite ce samedi lors de la première réunion d’un comité regroupant les représentants de la contestation et ceux du Conseil militaire de transition.
« Nous sommes arrivés à un accord sur un conseil conjoint entre les civils et l’armée », a déclaré à l’Agence France-Presse Ahmed AL-RABIA, qui participait discussions. Il a par ailleurs indiqué que des consultations étaient maintenant menées pour « déterminer quel pourcentage du conseil sera dévolu aux civils et combien aux militaires ».
Une première victoire pour le Soudan qui semble se diriger vers une transition pacifique. Mais il faudra encore de la patience pour que le pouvoir soit transférer aux civils. En attendant, le général Abdel FATTAH AL-BURHAN, à la tête du Conseil militaire actuellement au pouvoir.

Share.

About Author

Leave A Reply