Se connecter avec nous

Communiqué

Nouvel an 2023: MINLAMA MINTOGO souhaite aux gabonais « une année prospère »

Publié

sur

A la site du Président de la république, Ali BONGO ONDIMBA, de nombreuses personnalités politiques ont adressé leurs voeux pour cette nouvelle année. C’est le cas de Dieudonné MINLAMA MINTOGO , qui a dressé dans son discours ce 31 décembre 2022 l’ensemble des projets qu’il pensent nécessaires au développement du Gabon, sa satisfaction quant à ce qui a déjà été fait, mais surtout prospérité et responsabilité pour les joutes électorales qui se préparent. Ci-dessous son discours en intégralité. 

Banner

UX DE MONSIEUR

DIEUDONNE MINLAMA MINTOGO

ANCIEN CANDIDAT A L’ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2016

AUX POPULATIONS GABONAISES

 

Mesdames et Messieurs,

Gabonaises, Gabonais,

Mes chers compatriotes,

 

Année du retour progressif à la vie normale dans notre pays après la pénible période dominée par la pandémie à Covid-19, 2022 s’apprête à nous quitter à jamais pour céder sa place au nouvel an 2023.

 

Puisse cette nouvelle année être pour nous tous, mais surtout pour chacune et chacun d’entre vous, bien meilleure et plus prospère que toutes celles qui l’ont précédée.

 

Ce vœu ardent, que je formule avec foi et sincérité à votre endroit, ainsi qu’à celui de toutes les personnes qui vous sont chères, concerne évidemment tous les domaines de la vie.

 

Mes chers compatriotes,

 

Les retentissants scandales financiers que la presse n’a eu de cesse de révéler, la corruption endémique dont souffrent encore notre administration et certaines de nos institutions, les éléphants blancs relevés ici et là sur l’ensemble du territoire national, ainsi que les autres dysfonctionnements qui empêchent de manière pernicieuse notre progrès collectif, sont des réalités qui doivent être combattues avec la plus extrême fermeté par les autorités compétentes.

 

Pour ce faire, il serait impérieux que le Président de République  prenne des mesures fortes visant à éradiquer de fond en comble les pratiques ici indexées, de même qu’à mettre hors d’état de nuire les acteurs,  auteurs et complices de ces déviances.

 

Parmi ces mesures envisagées, la tenue d’un audit général, aussi bien en interne qu’en externe, sur la gouvernance publique.

 

Dans ce sillage, un accent particulier pourrait être mis sur l’ensemble des différents projets publics, notamment ceux à l’arrêt ou inachevés. Devant être parcimonieusement menées avec professionnalisme et transparence, les vérifications à opérer permettront de faire toute la lumière sur les pesanteurs constatées et qui n’ont que trop durer.

 

Dans cette bataille, toutes les responsabilités devront être identifiées et établies.

 

C’est l’occasion pour moi de féliciter les différentes Task Force qui ont travaillé sur la dette de notre pays et qui ont permis d’économiser plusieurs centaine de milliards de Francs Cfa.

 

Par ailleurs, l’Etat ne saurait être sourd ou aveugle devant la série actuelle de catastrophes naturelles qui affectent nos routes, et même le trafic ferroviaire aujourd’hui suspendu jusqu’à nouvel ordre.

 

Ces différents incidents ou accidents nous interpellent sur l’urgence de définir un véritable plan Marshall dans le domaine des infrastructures de transport .

 

Outre le transport terrestre et ferroviaire , le temps  et les circonstances nous obligent à  doter notre pays d’une nouvelle compagnie de transport aérienne .

 

Je demande au Président de la République d’intégrer ce projet très rapidement dans le programme de développement des politiques  de partenariats  public-privé .

 

Par ailleurs , comme vous le savez tous , le Président de la République a renforcé notre politique de protection de l’environnement .

 

Le leadership de notre pays dans ce domaine  est  reconnu de tous  et par tous . Toutefois ,  au regard , des sacrifices consentis , les retombées , à la hauteur de nos engagements , tardent à venir.

 

A ce sujet , Il me parait désormais impératif d’oeuvrer pour faire de notre politique environnementale un pilier  essentiel de notre développement économique et social .

 

C’est dans ce cadre que j’appelle le Gouvernement , la Communauté Internationale et tous les acteurs de la conservation  à prendre des mesures urgentes  , efficaces et durables face à la problématique du conflit Homme- faune dont l’ampleur inquiète très sérieusement nos  populations.

 

Mesdames et Messieurs,

Mes Chers Compatriotes,

 

 

Dans le cadre de cette adresse, qui est certes traditionnellement réservée à la célébration et non aux complaintes, je ne peux toutefois manquer à mon impérieux devoir de nous demander d’avoir une pensée émue pour l’ensemble de nos compatriotes ayant perdu la vie durant cette année 2022.

 

Dans ce devoir humain, républicain et patriotique de mémoire, je pense particulièrement à tous celles et ceux qui ont malheureusement péri dans des circonstances dramatiques liées à des intempéries et autres sinistres naturels.

Ces cas précis appellent de tous une grande mobilisation civique et citoyenne, afin que ne surviennent plus jamais, ou autant que possible, des drames mortels d’une telle gravité.

 

Mes chers compatriotes,

 

Comme vous le savez, l’année 2023 est aussi celle d’un rendez-vous électoral majeur pour le pays et son avenir.

 

Plus de vingt ans après le retour de notre pays au multipartisme, notre processus démocratique doit désormais refléter la maturité et l’expérience salutaire que nous avons pu atteindre et capitaliser à ce jour.

 

Ensemble , travaillons  pour faire de cette élection une compétition saine , juste et crédible . Nous devons  , tous ,  garder à l’esprit que  nous ne disposons pas de patrie de rechange  ailleurs .

 

Le Gabon est notre bien commun , nous devons le préserver jalousement  pour le transmettre en meilleur état aux générations futures. Nos différences doivent cesser de prévaloir sur nos intérêts  communs et sur nos convergences essentielles .

 

Mesdames et Messieurs,

Mes Chers Compatriotes,

 

Alors que l’an 2022 s’apprête à rejoindre le cimetière éternel du temps qui passe et ne revient jamais, que chacune et chacun d’entre vous reçoivent mes vœux de bonheur, de santé et de prospérité multiforme.

 

Bonne et heureuse année 2023 à tous, dans la Paix et l’Unité au sein de vos familles respectives.

 

Que Dieu bénisse le Gabon et son Peuple.

 

Je vous remercie.

 

 

 

 

Continuer La Lecture

Communiqué

Tournée républicaine du Gen. OLIGUI NGUEMA: le Komo-Mondah se prépare pour recevoir son fils

Publié

sur

Attendant à leur tour le passage du président de la Transition, Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA, dans la province de l’Estuaire, dans le cadre de sa tournée républicaine, les ressortissants du département du Komo-Mondah appellent à un rassemblement massif pour accueillir de la meilleure manière qui soit, leur «fils». Ci-dessous dans son intégralité, l’appel lancé à la mobilisation.

Banner

«Les ressortissants des 1er, 2e, 3e arrond on deissements de la commune de Ntoum, partant de Bikele, Essassa, Nkoltang, Okolassi, Nkan, Meyang, Zamaligue..tous main dans la main, allons-y à la place de l’indépendance de Ntoum accueillir notre digne fils.

Population des 1er et 2e arrondissements d’Owendo, Akok etc, ne nous éparpillons plus.

Mobilisons-nous et soyons les fidèles militants de première heure qui accompagnent le Président de la Transition, Président de la République , Chef de l’Etat, son Excellence le Général de Brigade Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA.

Fang-Massango-Tsogho-Punu-myéné

Soyons tous à la place de l’indépendance de notre commune pour écrire une nouvelle histoire de notre pays.

La génération montante du Komo-Mondah».

Continuer La Lecture

Communiqué

Gabon: la Sobraga réévalue ses tarifs

Publié

sur

Face à la hausse des prix des matières premières, de l’énergie et des transports ces dernières années, Sobraga rééquilibre les prix afin de continuer à améliorer la qualité et la disponibilité de ses produits sur l’ensemble du territoire et à poursuivre l’innovation et l’engagement citoyen. 

Banner

Après plusieurs efforts pour absorber la dégradation de la conjoncture internationale de ces dernières années, la Sobraga a procédé à une revalorisation de ses tarifs homologués.

Engagée auprès des populations et soucieuse du pouvoir d’achat des Gabonais, elle a en effet réussi, à force de travail, d’innovation et de performance, à assurer la stabilité des prix de ses produits pendant près de quinze ans ; la dernière revalorisation des prix datant de 2009.

Cependant, la dégradation sans précédent de la situation macroéconomique mondiale de ces dernières années, notamment avec la pandémie de COVID-19 et la guerre en Ukraine, a conduit à une flambée sans précédent des prix de l’énergie, des transports et des matières premières, qui ne s’est jamais produite. 

C’est pourquoi Sobraga a procédé à une réévaluation contrôlée de ses prix en lançant un appel aux consommateurs à la vigilance, à respecter les prix de vente homologués par les services de consommation et de la concurrence qui garantissent le respect des prix de vente homologués. 

Cette revalorisation a été faite sur certains produits n’a aucun impact sur le prix de la Régab et des boissons gazeuses en verre qui demeure inchangé. Les tarifs homologués 2024 sont disponibles dans tous les points de vente revendeurs et sur le site internet www.sobraga.net. En toute transparence et en étroite collaboration avec la DGCCRF, les équipes commerciales de SOBRAGA sont également déployées sur le terrain pour faire de la sensibilisation. 

Fleurons de l’industrie gabonaise grâce à 60 années d’investissement continu dans chacun des six sites de production répartis sur le territoire national, Sobraga entend poursuivre la mise en œuvre du projet d’entreprise axé sur la gestion de la qualité, la capacité d’innovation et l’engagement citoyen. 

Ces efforts ont permis à la brasserie de devenir la première en Afrique francophone en 2015 à obtenir toutes les certifications ISO en matière de qualité, de sécurité et d’hygiène, d’environnement et de sécurité alimentaire. 

Sobraga est également un leader national en matière de développement durable, avec des investissements pionniers depuis 2012, notamment la construction des premières usines de traitement des eaux usées du pays, ou plus récemment, la mise en place d’une économie circulaire pour collecter et recycler les déchets plastiques.

Enfin, Sobraga réaffirme son engagement continu auprès des populations, matérialisé par la promotion de l’éducation et des sports, le mécénat culturel et artistique, ou encore son implication pour le bien-être et la santé de nos compatriotes.

Continuer La Lecture

Communiqué

Airtel Africa: Segun OGUNSANYA passera le flambeau à Sunil TALDAR dès juillet 2024

Publié

sur

A Londres et Lagos, le 2 janvier 2024, Airtel Africa plc a annoncé le départ à la
retraite de son Directeur général, Olusegun « Segun » OGUNSANYA, à compter du 1er juillet 2024. M. OGUNSANYA, qui a rejoint Airtel en 2012, a dirigé les Opérations au Nigeria de la société de télécommunications et d’argent mobile pendant neuf ans avant d’être nommé Directeur général du Groupe en 2021. Fort de sa connaissance locale du contexte africain et d’une grande expérience dans la distribution, il a conduit l’entreprise à maintenir une croissance à deux chiffres de son chiffre d’affaires pendant de nombreux trimestres et à offrir de nouveaux produits innovants à ses clients sur l’ensemble du continent.

Banner

Fort du travail entrepris pendant son mandat de PDG, et notamment du lancement de la première Stratégie de durabilité de l’entreprise, et de sa grande expérience à travers l’Afrique, M. OGUNSANYA deviendra le premier Président de la Fondation caritative d’Airtel Africa. La Fondation caritative permettra d’accélérer l’engagement de la Société dans ses initiatives de
développement durable et ses activités caritatives sur l’ensemble de ses sites en Afrique. La Fondation caritative aura pour principaux objectifs de promouvoir l’inclusion numérique, l’inclusion financière, l’accès à l’éducation et la protection de l’environnement. La Fondation caritative constituera une personne morale distincte et sera indépendante du Groupe Airtel Africa.

Suite à son départ à la retraite d’Airtel Africa plc, M. OGUNSANYA sera également disponible pour conseiller le Président, le Conseil d’administration d’Airtel Africa et le Directeur général pendant 12 mois.

La Société a également annoncé la nomination de Sunil TALDAR en tant que Directeur général et PDG afin de succéder à M. OGUNSANYA lors de son départ à la retraite. M. TALDAR, qui a rejoint Airtel Africa en octobre 2023 en tant que Directeur pour les transformations, entamera le processus de transition au poste de PDG, en travaillant aux côtés de M. OGUNSANYA. Après une période de transition, M. TALDAR sera nommé au Conseil d’administration en tant que
Directeur exécutif et assumera le rôle de PDG le 1er juillet 2024, date à laquelle M. OGUNSANYA quittera le Conseil d’administration et quittera la Société.

Déclaration de Sunil BHARTI MITTAL, Président d’Airtel Africa plc : «Au nom du Conseil d’administration, je voudrais remercier Segun OGUNSANYA pour son engagement et sa contribution importante à Airtel Africa plc en tant que Directeur général et, avant cela, en tant que Directeur général et PDG au Nigeria, notre plus grand marché en Afrique.

Je suis heureux que Segun ait accepté, après sa retraite, d’assumer ce nouveau rôle de Président de la Fondation caritative d’Airtel Africa, où il apportera son leadership visionnaire
à cette nouvelle initiative philanthropique pour faire progresser le développement et la prospérité à travers l’Afrique. Segun quittera le Conseil d’administration en recevant tous nos vœux et notre sincère reconnaissance pour tout ce qu’il a accompli.

C’est avec grand plaisir que le Conseil d’administration nomme Sunil TALDAR au poste de PDG du Groupe. Son expérience du secteur, sa vision stratégique, son souci constant de la clientèle et son expérience reconnue lui permettront d’atteindre nos objectifs stratégiques et de conduire le Groupe dans les prochaines étapes de son développement.

“En ce qui concerne la période de transition, Segun continue de diriger l’entreprise de manière très efficace, comme en témoignent nos résultats financiers. Sunil TALDAR ayant déjà rejoint le Groupe, nous sommes convaincus que le changement de direction et le transfert des
responsabilités se feront de manière ordonnée.

Déclaration de Segun OGUNSANYA, Directeur général : “Ce fut un privilège de passer plus de 12 ans de ma carrière chez Airtel Africa et je suis fier de ce que nous avons apporté à nos clients dans toute l’Afrique. Nous poursuivons nos efforts pour transformer des vies. Le
moment est venu pour moi de passer le relais à un nouveau dirigeant qui saura s’appuyer sur les forces d’Airtel Africa et saisir les opportunités importantes qui se présenteront alors que je poursuivrai à nouveau ma quête en faveur de l’autonomisation des Africains par l’inclusion numérique et financière dans un cadre différent, au-delà des limites propres aux
organismes à but lucratif. Telle est mon ambition après une carrière réussie de plus de 35 ans dans les secteurs de la banque, de la grande consommation et des télécommunications».

Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.