Gabon /Pêche illégale: Biendi MAGANGA MOUSSAVOU “prêt à suspendre la saison”

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Se rendant sur le terrain en compagnie du ministre de la Pêche, Biendi MAGANGA MOUSSAVOU, les inspecteurs des pêches gabonaises et celle de l’Organisation non gouvernementales (ONG) Sea Shepherd ont découvert, le 26 août 2021, des actes illégaux pratiqués en eaux gabonaises. Le chalutier Rénovation 2 a été pris en flagrant délit d’utilisation des mailles sous-dimensionnées favorisant les prises accessoires, non autorisées.

Des rations alarmantes sur le chalutier ont été découvertes, entre les prises de crevettes et les prises accessoires de poissons, notamment espèces non ciblées, capturées par le navire de pêche. Ainsi, l’équipage du Rénovation 2 a été placé en état d’arrestation et sommé de se rendre à Port-Gentil pour une enquête plus approfondie.

«Nous ne lâcherons rien face aux infractions à notre code des pêches qui est clair et dont les textes d’application sont précis», a indiqué le ministre. Avant d’ajouter qu’il «était important pour moi de constater de visu l’impact de la pêche à la crevette au large des côtes gabonaises. Ces pratiques de gaspillage ne peuvent être tolérées au Gabon», révélant ainsi sa consternation. 


Banner

Tel que l’indiquent nos confrères de “Gabon Review”, le ministre s’est dit prêt à suspendre la saison de pêche suite à ces agissements. «J’ai commandé une enquête officielle sur la pêche à la crevette et en attendant le résultat de l’enquête, je suis prêt à suspendre la saison de pêche jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée au problème des prises accessoires», a-t-il tonné.

Share.

About Author

Comments are closed.