Selon Ali BONGO, une adhésion du Gabon au Commonwealth serait “un tournant historique”

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce 11 mai 2021, Ali BONGO ONDIMBA (ABO) s’est entretenu avec la secrétaire générale du Commonwealth, Patricia SCOTLAND, dans la capitale anglaise, à Londres. L’ordre du jour concernait les questions relatives à la candidature du Gabon à l’adhésion au Commonwealth, un postulat qui suscite une joie particulière pour le chef de l’État

Pour sa première sortie officielle hors des frontières nationales depuis son accident vasculaire cérébral (AVC), le président gabonais s’est rendu en grande Bretagne. Peu fortuite, l’issue de sa rencontre avec la secrétaire général du Commonwealth, pourrait lui permettre d’insuffler une nouvelle dynamique à l’histoire du Gabon. 

Jugeant l’échange «très chaleureux et concluant avec l’Honorable Patricia Scotland», le numéro 1 gabonais témoigne que l’adhésion prochaine du Gabon au Commonwealth «serait pour notre pays un tournant historique» qui «pourrait se concrétiser dès le prochain Sommet du Commonwealth à Kigali». D’autant que celui ouvrirait la voie pour le pays en voie de développement, à de nouveaux partenariats, pour lesquels le pays pourra apporter son expérience dans le maintien de la paix et la résolution des conflits. 

Banner

Par ailleurs, pour les 2 Etats qui partagent les mêmes valeurs notamment quant à la lutte contre les violences domestiques, il paraît opportun pour le pays d’Afrique centrale de renforcer les liens avec le Royaume-Uni ainsi que les autres membres de l’association. Laquelle regroupe d’ores et déjà 54 États membres. 

Share.

About Author

Comments are closed.