Gabon: l’État d’urgence sanitaire prolongé de 45 jours 

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Sur la proposition du ministre de la Santé Guy Patrick OBIANG NDONG, le Conseil des ministres du 7 avril 2021 a adopté la prorogation de l’état d’urgence sanitaire de 45 jours. Couvre-feu entre 18 heures et 5 heures du matin, port du masque obligatoire, fermeture des bars et motels, entre autres, devront encore être scrupuleusement respectés de manière à contenir la seconde vague de contamination à la Covid-19, qui sévit réellement au Gabon.

En effet, au regard du nombre de cas qui ne faiblit pas et le nombre de décès enregistrés depuis le début de la 2e vague de contamination, notamment avec l’arrivée du variant anglais, le gouvernement a choisi de maintenir l’application des mesures restrictives en vigueur sur le territoire. 

Ainsi, «conformément à l’article 6 de l’ordonnance n°00000007/2020 portant modification de certaines dispositions de la loi n°003/2020 du 11 mai 2020 fixant les mesures de prévention, de lutte et de riposte contre les catastrophes sanitaires, ratifié par la loi n°024/2020, les mesures sanitaires de prévention, de lutte et de riposte contre la Covid-19 sont prorogées pour une durée de 45 jours», précise le communiqué.

Pour rappel, au cours des 5 derniers jours, ce sont 402 nouveaux cas enregistrés dont 203 dans l’Estuaire, 127 dans le Haut-Ogooué, 19 dans le Moyen-Ogooué, 11 dans l’Ogooué-Maritime, 7 dans  l’Ogooué-Lolo et 4 cas dans le Woleu-Ntem. Toujours meurtrière, la pandémie a fait au cours de cette période 5 nouveaux décès. Et 317 nouvelles guérisons ont été enregistrées.

Share.

About Author

Comments are closed.