Gabon /Kango: La Directrice de l’école publique enfin libérée après un mois de détention

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Hier lundi 22 février 2021, le tribunal de Libreville a rendu son verdict indiquant que Estelle MENGUE NTEME, Directrice de l’école publique de Nianame à Kango, est désormais libre. L’arrestation jugée arbitraire de cette dernière le 29 janvier 2021 avait fortement mobilisé le corps enseignant notamment la Convention nationale des syndicats de l’Education nationale (Conasysed).

Banner

Comme le rappelle l’“Agence Gabonaise de Presse” (AGP), MENGUE NTEME avait été condamnée à 60 jours de prison dont 35 jours avec sursis, pour outrage à un agent des forces de l’ordre lorsqu’elle se rendait sur Kango pour rallier son poste de travail. Il y a de cela 3 mois en effet, elle n’aurait pas présenté un résultat de test Covid-19 à un poste de contrôle. Elle avait ensuite été interpellée quelques jours plus tard au sein de son établissement, le 28 janvier dernier puis placée sous mandat de dépôt le 29 janvier à la prison centrale de Libreville. Depuis cette date, elle a couvert 25 jours fermes.

Suite à la décision du tribunal de Libreville, elle a donc recouvré sa liberté, pour le plus grand bonheur de sa famille: «C’est une joie immense pour moi ce matin. Nous ne pouvons mesurer ce qui a été fait par la Conasysed (Convention nationale des syndicats de l’Education nationale, NDLR), au nom de la famille nous disons merci à toutes les personnes qui nous ont soutenus», a déclaré Ulrich, son frère, au sortir de la salle d’audience.

En effet la Conasysed avait lancé un mouvement de grève depuis le 08 février 2021, en vue de la libération de leur collègue. Le regroupement syndical s’est également félicité de l’aboutissement de la procédure. «Nous tenons à remercier Dieu le créateur pour notre collègue Mengue Nteme Estelle qui a recouvrée la liberté ce lundi 22 février 2021, et qui nous a soutenu dans cette preuve. Nous tenons également à remercier les enseignants et les non-enseignants qui ont fait preuve de solidarité à tous les niveaux pour sa mise en liberté», a déclaré le délégué général de la Conasysed, Louis-Patrick MOMBO.

Banner

Ce dernier a par ailleurs invité les enseignants à la reprise des cours sur toute l’étendue du territoire, le mardi 23 février prochain dès 7h30mn. Selon l’AGP, un rendez-vous a été donné pour le samedi 27 février prochain dès 10h pour une grande assemblée générale de la Conasysed au terrain de Basket de la cité d’Awendjé, dans le respect des mesures barrières.

Share.

About Author

Comments are closed.