Gabon /Santé: Guy Patrick OBIANG NDONG annonce le lancement de la PMA pour 2021

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le 26 novembre dernier, Le ministre de la Santé, le Dr Guy Patrick OBIANG NDONG a reçu le Directeur général du Centre hospitalier universitaire mère-enfant fondation Jeanne Ebori (CHUMEFJE) Luis CARRERAS. A l’ordre du jour, le lancement à partir du 2e trimestre 2021 des activités du service de la Procréation médicale assistée (PMA), dans le cadre de l’évaluation des projets d’établissements des structures sanitaires. A cet effet, le Gabon va réaliser une prouesse en devenant le premier pays d’Afrique subsaharienne à utiliser cette méthode technologique de procréation.

Ainsi, les couples diagnostiqués infertiles pourront désormais avoir un enfant à partir de la Procréation médicalement assistée (PMA). Selon “l’AGP“, le document présenté au ministre de la Santé et ses collaborateurs permettra de mettre en place une injection artificielle du spermatozoïde chez une femme en utilisant les tests urinaires afin de détecter la période d’ovulation. Ce qui constitue un exploit technologique médical pour un pays d’Afrique subsaharienne.

«Monsieur le ministre nous a invités à lancer les activités du service de la Procréation médicalement assistée à partir du début du deuxième trimestre 2021», a indiqué le Directeur général du CHUMEFJE.

En rappel, la présentation effectuée par le Directeur général du CHUMEFJE, Luis CARRERAS a été précédée de celles des Centres Hospitaliers Universitaires de Libreville et d’Owendo. Le Dr Guy Patrick OBIANG NDONG a d’ailleurs insisté sur le fait que ces structures devaient innover et se réinventer pour jouer pleinement leur rôle auprès des patients.

Share.

About Author

Comments are closed.